Le tri des déchets par les enseignes de restauration rapide

Le tri des déchets par les enseignes de restauration rapide

Après plusieurs interpellations, un contrat d'engagement de tri de déchets a été signé en juin 2019 par les entreprises de restauration rapide. Au nombre de 15, ces enseignes avait pris l’engagement de respecter les termes du contrat de manière progressive. Trier 70% de leurs déchets avant la fin de l’année, 90% au 31 décembre 2020 et 100% au 31 décembre 2021. Découvrez les détails de ce contrat, les techniques de tri et les informations utiles ci-après.  
Plus de 30.000 points de restaurants rapides sont ouverts en France. Ils gênèrent des milliers de tonnes de déchets chaque année, estimés à 185.000 tonnes d'emballage et 60.000 tonnes de déchets alimentaires environ. Pour des raisons écologiques, le gouvernement s’est penché sur la question du tri des déchets. Ces enseignes sont appelées à trier les cinq déchets les plus volumineux qu'ils gênèrent (verre, métaux, papier, carton, plastique) obligatoirement, et ce, depuis 2016. La majeure partie des entreprises concernées n’appliquent pas ces mesures. Raison pour laquelle, des sanctions ont été prises pour ceux qui ne se plieraient pas à ces règles, elles vont jusqu’à 150.000 euros d’amendes. 

De quoi parle exactement cette réglementation ?

En mars 2016, un décret appelé « décret 5 flux », a été pris par le gouvernement français sur le tri des déchets des restaurants de repas rapides. Le contenu de ce décret demande à ces enseignes le tri des déchets qu’ils produisent. Cette contrainte s’impose, peu importe les quantités de déchets produits lorsque le producteur de déchets sollicite les services d’un prestataire  privé pour la collecte, et pour une quantité de 1100 litres produits par semaine quand ces déchets sont collectés par le service public. La plupart des emballages utilisés par ces enseignes sont du papier, du carton, et du plastique, qui sont des matériaux recyclables. Le fait de ne pas les trier, engendre des coûts supplémentaires lors des traitements pour le recyclage. 

Pourquoi le recyclage est-il encouragé?

Le recyclage est un ensemble de techniques permettant le traitement des déchets ou produits déjà utilisés, afin de les réintroduire dans le cycle de production de nouvelles matières. Plusieurs déchets sont recyclables, entre autres, les cartons, le papier, les objets plastiques, les verres, les gravats, les métaux, etc.
L’objectif de ce procédé est de réduire le volume des déchets produits, de préserver les ressources naturelles, de limiter la pollution et d'éviter le gaspillage. Les militants écologistes encouragent le recyclage, car l’enjeu de la préservation de la planète est assez grand. Ces derniers insistent les gouvernants à durcir les sanctions contre les producteurs de déchets qui n’appliquent pas les mesures en vigueur. 

Les retombés des tris imposés aux enseignes de restauration rapide

En plus des enjeux écologiques, le tri sélectif des déchets, imposé aux enseignes de restauration rapide, présente des intérêts sociaux et économiques à l’échelle nationale et internationale. Le tri permet de réduire les coûts de traitement des déchets, et aussi de créer des emplois.

Les sociétés signataires de ce contrat 

  • McDonald’s
  • KFC
  • Burger King
  • Starbucks
  • Subway 
  • Class’Croute 
  • Exki 
  • La Mie câline 
  • La Croissanterie 
  • Paul 
  • Jour Healthy Groupe 
  • Five Guys 
  • Cojean 
  • Pomme de Pain
  • Domino’s Pizza

Autres articles

Comment trier ses déchets

Lire

La mode du zéro déchet

Lire

La collecte des encombrants à la demande

Lire

Le compostage

Lire

La méthanisation

Lire

L'économie circulaire

Lire

La livraison de repas devra se conformer au zéro déchet

Lire